Réseaux de recherche

  • Génétique & Médecine génomique

    Le Réseau thématique pluridisciplinaire (RTP) SHS Génétique & Médecine génomique est une initiative institutionnelle du CNRS (InSHS). Créé en 2018, il vise à structurer les recherches en sciences humaines et sociales dans le champ de la génétique et de la médecine génomique. Renouvelable, il est au service de la constitution progressive d’une communauté pluridisciplinaire.

    A cette fin, le RTP propose tout à la fois de : faciliter les échanges entre chercheuses/chercheurs, de valoriser les travaux dans le champ concerné, de soutenir les initiatives, de faire connaître les laboratoires et les recherches français aux chercheurs/chercheuses et laboratoires étrangers, de créer un fonds commun de connaissances et de liens pour le développement futur de projets collaboratifs ou le montage de réseaux internationaux. Le RTP peut organiser des événements scientifiques en vue de réaliser ces objectifs. Son champ d’action est défini largement pour couvrir tous les enjeux épistémologiques, philosophiques, historiques, sociologiques, anthropologiques, économiques, éthiques et juridiques de l’analyse des génomes et de leurs usages médicaux et non-médicaux.

    La gouvernance du RTP SHS Génétique & Médecine Génomique est assurée par une directrice/un directeur et un comité de pilotage.

    Pour 2019, le RTP est hébergé par le laboratoire Cermes3 et la direction est assurée par Catherine Bourgain, accompagnée de Valérie Burgos et Cindy Hemery.

    Le comité de pilotage est composé de : Catherine Bourgain, Claude-Olivier Doron, Michel Dubois, Marie Gaille, Philippe Huneman, Emmanuelle Rial-Sebbag et Carine Vassy.

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Carnet hypothèses https://shsgenmed.hypotheses.org/

    Compte twitter @RtpShs

  • MAAH (Medical Anthropology at Home)

    Coordinatrice scientifique : Sylvie Fainzang

    MAAH (Medical Anthropology at Home) est un réseau d'anthropologues travaillant dans le champ de la santé, de la maladie et de la médecine, qui réalisent des recherches dans leur propre société ou dans leur propre culture. L'objectif de ce réseau est de permettre aux chercheurs de discuter des questions théoriques, méthodologiques, épistémologiques ou pratiques auxquelles ils sont confrontés dans leurs recherches.

    Ce réseau organise tous les deux ans un colloque où sont présentés les travaux de recherche récents ou en cours, et œuvre à la publication d'ouvrages collectifs autour de certains thèmes.

    Site web de MAAH

  • Migrations asiatiques en France (Maf)

    Coordinatrice : Simeng Wang

    Créé en octobre 2019 avec le soutien du CNRS, le réseau pluridisciplinaire Migrations asiatiques en France réunit des chercheurs qui travaillent sur les migrations en provenance de l'Asie de l'Est et du Sud-Est, à partir d'études et enquêtes menées en France.

    Pluridisciplinaire, ce réseau accueille des chercheurs issus de diverses disciplines : sociologie, anthropologie, histoire, géographie, économie, science politique, études asiatiques, études chinoises, médecine, santé publique.

    Ce réseau vise un double-objectif dans une perspective de longue durée : d’une part, favoriser les dialogues et les coopérations entre chercheurs issus de différents établissements, disciplines et domaines de recherche ; d’autre part, promouvoir les échanges entre le monde de la recherche scientifique et la société (acteurs associatifs et territoriaux, médias, acteurs du monde artistique, enseignants, grand public, etc.).

    https://www.migrations-asiatiques-en-france.cnrs.fr/

  • Organisation et pratiques du « médico-social »

    Un réseau de recherches transversal aux catégories, aux acteurs, aux disciplines, à l’Europe

    Coordonné par le Cermes3 (Nicolas Henckes, Livia Velpry, Myriam Winance), Arènes (EHESP) et Handéo, et financé par l’Iresp et la CNSA. 2019-2020.

    L’objectif de ce projet est d’initier et de constituer un réseau de recherches, qui soit un espace de réflexion transversal aux catégories (handicap, vieillesse, santé mentale, et maladie chronique, également problématisée dans certains pays), aux disciplines de sciences sociales et humaines, aux acteurs (chercheurs académiques, chercheurs-acteurs, professionnels, administrations) et enfin aux différents contextes nationaux –en nous focalisant d’abord sur l’Europe.

    Le réseau de recherche est centré sur la question de l’organisation sociale, institutionnelle et pratique des soins de long terme ou des prises en charge des personnes dont les difficultés sont à la fois médicales et sociales. D’un point de vue théorique, les chercheurs impliqués souhaitent définir un niveau d’analyse qui se situe entre les analyses politiques classiques et les approches ethnographiques des pratiques, pour rendre compte de la manière dont les pratiques de soin de long terme sont à la fois construites et structurées par des cadres larges (administratifs, politiques) et mises en œuvre dans des organisations concrètes. Le questionnement est organisé autour de trois axes : 1/ Les formes d’organisation du travail d’accompagnement, 2/ Le travail d’accompagnement en pratique, 3/Les transformations de l’État-Providence.

  • Social Studies of Herbal Pharmaceutical Industry in Asia (PharmAsia Network)

    Fondé en 2012 | Cermes3; University of Westminster, London; Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud, Paris; Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, Paris

    Coordinateur : Laurent Pordié (Cermes3)

    PharmAsia est un réseau international de recherche spécialisé dans l'étude de l'industrialisation pharmaceutique des médecines asiatiques. Malgré la croissance remarquable de cette industrie au cours de ces trois dernières décennies, les travaux académiques dans ce champ demeurent encore parcellaires. Ce réseau multidisciplinaire a pour objectif de contribuer au développement de cet important domaine d'étude. PharmAsia examine les relations entre la globalisation et les processus d'innovation thérapeutique, les systèmes de réglementations et d'appropriation légale et la construction d'un marché d'usage mondialisé dans une région du monde qui joue un rôle grandissant dans le secteur pharmaceutique et plus largement dans l'économie mondiale et ses régulations. Nos sites actuels de recherche sont localisés en Inde, en Chine, à Taiwan, en Corée du Sud, au Japon et en Indonésie.

    Membres du réseau : Vincanne Adams (San Francisco), Madhulika Banerjee (New Delhi), Calum Blaikie (Vienna), Maarten Bode (Amsterdam), Cheris Chan (Hong Kong), Burton Cleetus (New Delhi), Lucie Dejouhanet (Schœlcher), Jean-Paul Gaudillière (Paris), Anita Hardon (Amsterdam), Elisabeth Hsu (Oxford), Stephan Kloos (Vienna), Wen-Hua Kuo (Taipei), Hsueh-yi Lin (Madison), Eunjeong Ma (Pohang), Harilal Madhavan (Bangalore), Martin Saxer (Munich), Mona Schrempf (London), Maki Umemura (Cardiff), Jan van der Walk (Canterburry), Francis Zimmermann (Paris).

    Site web de PharmAsia


Copyright © 2022 Cermes3

Centre de recherche, médecine, sciences, santé, santé mentale, société
UMR CNRS 8211 - Unité Inserm 988 - EHESS - Université de Paris
7, rue Guy Môquet - BP 8
94801 Villejuif Cedex

logo inserm   logo cnrs   logo universite paris   logo ehess