Skip to main content

Titre de la thèse : Comment les plantes médicinales sont devenues des médicaments naturels. Une perspective transimpériale (empires allemand, anglais, français, 1884-1945)

Sous la direction de Jean-Paul Gaudillière et Anne Rasmussen (Centre Alexandre-Koyré)

Au croisement entre histoire sociale des sciences, histoire transimpériale et histoire environnementale, cette thèse examine les conséquences de l’industrialisation de la production des médicaments sur les manières d’utiliser les plantes médicinales. À partir des archives sous-étudiées de l’industrie pharmaceutique, qu’elle croise avec les archives d’autres institutions savantes, cette recherche montre que les plantes étaient une composante essentielle des médicaments produits en masse par les firmes pharmaceutiques à partir des années 1880. S’appuyant sur les récents développements dans l’histoire transimpériale, elle croise la trajectoire de l’Empire allemand avec les trajectoires des empires anglais et français pour prouver que les plantes, loin de se cantonner à la sphère anachronique des « médecines alternatives », étaient encore des ressources stratégiques au XXe siècle, donnant lieu à des rivalités majeures entre empires occidentaux pour contrôler leur approvisionnement à l’échelle globale.  En 1944, les Alliés s’approprièrent immédiatement les stocks de plantes médicinales réquisitionnés par les Allemands auprès des paysans français. À l’appui de sa démonstration, cette thèse mobilise l’histoire digitale, en particulier la cartographie. Elle retrace ainsi les évolutions du commerce international des plantes, tout en proposant une analyse des environnements qui, en Allemagne, permettaient leur culture, dans une démarche interdisciplinaire combinant les apports de l’histoire, de la géographie et des sciences environnementales.

Bourses et distinctions

Prix Jeune chercheur de la Fondation des Treilles, section sciences sociales de la santé (2023).

Bourse de complétion de thèse du Leibniz-Institut für Europäische Geschichte de Mayence (un an, déclinée, 2023).

Bourses du CIERA, du LabEx Tepsis et de l’IFRA-SHS (2022).

Phi Beta Kappa 2017’, Delta Chapter.

Columbia School of General Studies Merit Scholarship (2016).

Publications

Coordination de dossiers

« Santé et nature », Histoire, médecine et santé n°26, avec Léo Bernard et Céline Pessis (2026).

Revues à comité de lecture

« Paracelsus, his Herbarius, and the Relevance of Medicinal Herbs in his Medical Thought ». Daphnis. Zeitschrift für Deutsche Literatur und Kultur der Frühe Neuzeit 49-3 (2021): 324–378 (peer reviewed). Reproduit dans un ouvrage collectif à paraître chez Brill.

Projets en cours : deux articles en cours d’évaluation pour le Journal of the History of Ideaes et la Revue d’anthropologie des connaissances.

Évaluateur pour la Intellectual History Review (depuis 2023).

Recensions

« Mohamed Amer Meziane, Au bord des mondes. Vers une anthropologie métaphysique », Revue d’anthropologie des connaissances, 17-3 (2023).

Chapitres d’ouvrages collectifs

« Herbal Remedies and Medicinal Virtues in Paracelsus », Paracelsus and the Forgotten Reformation (à paraître chez Brill). 

Participation au fonctionnement collectif de la recherche

Mandats

Membre du Conseil d’Administration du Réseau Universitaire de Chercheurs en Histoire Environnementale (RUCHE), co-fondateur de la commission inclusivité (2023-…)

Secrétaire de la Société d’Anthropologie des Connaissances (2023-…)

Élu au Conseil de l’École doctorale de l’EHESS (2021-2024).

Élu au Conseil Scientifique de l’EHESS (2021-2023).

Représentant des doctorants de la mention Savoirs en sociétés (2020-2023).

Représentant des masterants, mention Histoire puis Savoirs en sociétés (2017-2020).

Organisation d’évènements scientifiques

Co-organisateur du symposium “Medicinal Plants, Industrialization, Plantation and Indigenous Knowledges” à l’International Congress of History of Science and Technology (University of Otago, New Zealand, 29 juin-5 juillet 2025), avec Chanelle Adams (Université de Lausanne).

Co-organisateur de la journée d’études “Arzneipflanzen, Imperien und die Industrialisierung der Arzneimittelproduktion: Ein Symposium”, (Mayence, Leibniz-Institut für Europäische Geschichte, 6-7 juin 2024), avec Bernhard Gissibl.

Membre du Comité Scientifique pour le colloque international coorganisé par l’Association française d’histoire des mondes du travail (AFHMT) et le RUCHE (Université Toulouse II – Jean Jaurès, 19-21 juin 2024).

Coorganisateur du Séminaire d’approches postcoloniales de Sciences Po (2023-2024).

Coorganisateur des journées des doctorants du Centre Alexandre-Koyré (EHESS, Campus Condorcet, 19-20 mai 2022).

Coorganisateur des États doctoraux de l’EHESS (11 mai 2021).

Communications orales

Colloques internationaux

Closer to Nature? The Gathering of Wild Medicinal Herbs, Domestic Peasant Economies and the Labor of Women, Children and Colonial Subjects in 20th-century Germany, Science, Technology, Humanity, and the Earth. 11th Conference of the European Society for the History of Science (Pompeu Fabra University, Barcelone, 4-7 septembre 2024).

Des workscapes aux chaînes de commodités globales : approvisionner l’Empire allemand en plantes médicinales (1884-1945), La sueur et la poussière. Une histoire environnementale des mondes du travail (Université Toulouse II – Jean Jaurès, 19-21 juin).

L’Europe centrale, « parc de l’Europe » ? Géohistoire de l’appropriation des plantes médicinales par les entreprises, institutions scientifiques et militaires allemandes entre 1917 et 1945. Frontières et environnement : temps, espaces, méthodes. Colloque International du Ruche (Université de Haute-Alsace, 1er-3 décembre 2022).

Présentation d’un poster scientifique, Decolonizing the (History of) the Knowledge of Medicinal Plants? The Case of Germany between the 1880s and 1945, Knowledge and Know-How Situated: Humanities and Social Sciences and the World (École des Hautes Études en Sciences Sociales, 8-10 novembre 2022).

La symétrie à l’épreuve du principe d’accommodation : repenser le débat émique/étique à partir des travaux de Carlo Ginzburg, intervention lors de l’atelier doctoral du colloque L’historien sur le métier. Conversations avec Carlo Ginzburg (Cerisy, 9-15 septembre 2022).

L’Avicenne allemand : inventer la doctrine des signatures après la confrontation de Bâle. Symposium of Paracelsus Studies, Paris (Paris, École nationale supérieure de chimie, 21 avril 2022).        

Paracelsus’ Doctrine of Signatures Between Science, Religion and Magic. Paracelsian Theology and Medicine and their Reception, Palacký University (Olomouc, République Tchèque, 28-31 octobre, annulé pour cause de pandémie).

Herbal Remedies and Medicinal Virtues in Paracelsus. Paracelse et les apocryphes pseudo-Paracelsiens : enquête sur un atelier européen de fabrication de faux (Fondation des Treilles, 22-27 avril 2019). 

Journées d’études et semaines thématiques

Les interventions dans des séminaires ne sont pas listées.

Le pharmacien comme enquêteur : anatomie de l’anatomie d’une chaîne de commodités globale, Journée des jeunes chercheurs du CAK (EHESS, 15-16 mai 2024).

Cartographier la culture et la cueillette des plantes médicinales en Allemagne au tournant du XXe siècle : enjeux techniques et méthodologiques, Karten-Arbeit, Mayence (Leibniz Institut für Europäische Geschichte, 28 février-1er mars 2024).

Mapping Global Supply Chains: the Case of the German Pharmaceutical Industry, Provincializing European Capitalism. Global Commodity Chains and the History of the French Empire, Freiburg Institute for Advanced Studies (7-8 décembre 2023).

Industrialiser la production des plantes médicinales à l’heure du Plantationocène : colonisation, transplantation et non-scalabilité, Journée des jeunes chercheurs-euses du Cermes 3, Cermes3 (Villejuif, 22 juin 2023).

(A)symétrie et traduction : regards croisés à travers les postcolonial, decolonial, secular studies et le tournant ontologique, Études décoloniales d’Amérique latine et des Caraïbes : apports, limites et débats (École d’été Sorbonne alliance, 12-16 juin 2023).

L’histoire comme conversion ? Les actants non-naturels à l’épreuve du temps historique, À la recherche du temps dans les dispositifs socio-techniques (École thématique de l’IFRIS, Grenoble, 5-9 septembre 2022).

Beyond the Ersatz paradigm: Vegetal Drugs in the German and French pharmacopeias of the early 20th century. Ersatz, (Gemeinsame Tagung des Driburger Kreises und der Nachwuchsvertretung der Gesellschaft für Technikgeschichte [Journée conjointe de la Société pour l’histoire des savoirs, de la médecine et des techniques dans l’espace germanophone et de la Société allemande pour l’histoire des techniques], en ligne, 16-17 septembre 2021).

Invité comme écoutant extérieur, Enquête dans un monde occidental singulier : l’anthroposophie entre analogisme, animisme et hybridations (Collège de France, Paris, 12 décembre 2019).

Les plantes qui soignent chez Paracelse : entre science, religion et magie (Paris, Journée jeunes chercheurs de l’EHESS, 5 février 2019).

Enseignements

Doctorant chargé d’enseignement à l’EHESS, master Savoirs en sociétés, parcours Histoire des sciences, des techniques et des savoirs (2022-2023).

  • Co-organisation avec Valérie Tesnière du séminaire « L’édition scientifique : histoire et perspectives actuelles » (24 heures).
  • Atelier du parcours HSTS « Écrire et présenter son mémoire » (24 heures).
  • Co-organisation du cours « Sources et méthodes en histoire et études des sciences, des techniques et des savoirs » (16 heures).

Chargé de TD à l’Université Toulouse II – Jean Jaurès.

  • Cours « Méthodologie et accompagnement : projet personnel étudiant » (L1 Histoire, Toulouse, 24 heures).
  • TD du cours de Camille Fauroux « Histoire contemporaine de l’Europe » (L1 pluridisciplinaire Histoire, géographie, sociologie, économie, Antenne de Foix, 24 heures).

Chargé de TD à Sciences Po Paris, Campus de Reims, cursus euro-américain.

  • TD du cours « Science and society » de Thomas Tari (en anglais, L2, 32 heures au total).
  • Jury du concours d’entrée, double-licence sciences humaines et sociales/sciences du vivant, « Environnement et sociétés durables » (SCPO/URCA).

Teaching Assistant à Columbia University, Undergraduate Program in Sustainable development.

  • Cours « Spatial Analysis for Sustainable Development » de Giovanni Graziosi (37 heures, en anglais, réalisation de cartes par Système d’Information Géographique/SIG).

Vulgarisation scientifique et organisation d’évènements scientifiques

Fragments sur l’histoire des plantes en Allemagne : de Paracelse à l’industrialisation de la production du médicament, Journée finale de la Formation en Herboristerie des Cinq Éléments (Le Kernic, Bretagne, 22 octobre 2021).


Copyright © 2024 Cermes3

Centre de recherche, médecine, sciences, santé, santé mentale, société
UMR CNRS 8211 - Unité Inserm 988 - EHESS - Université Paris Cité
 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Campus CNRS

7, rue Guy Môquet - BP 8
94801 Villejuif Cedex

Université Paris Cité

Campus Saint-Germain-des-Prés

Bâtiment Jacob (3ème étage)
45, rue des Saints-Pères
75270 Paris Cedex 06

logo inserm   logo cnrs logo universite parislogo ehess